Vie de Bébinette

Bébinette a 1 an !

1 an ! Déjà… ma toute petite, ma guerrière de la première heure. Il s’en est passé des choses en une année. J’ai à la fois l’impression qu’elle est née hier mais aussi qu’elle a toujours été là. Parfois nous avons même du mal à réaliser qu’il y a un an, nous n’étions encore que trois !

Diapositive6

Une place vite trouvée…

Bébinette a suivi les traces de sa grande sœur pour ce qui est du développement et des apprentissages : véritable marmotte la nuit, elle s’endort à 21h pour se réveiller à 8h depuis ses 2 mois. Elle fait encore une (toute) petite sieste le matin et une plus longue, d’environ 2h, l’après-midi en même temps que la Biscotte.

Elle s’est mise assise puis debout l’été dernier, à peu de choses près au même âge que sa sœur avant elle. Mais la comparaison s’arrête là : si nous avons visiblement à nouveau coché la case du « bébé facile », pour ce qui est du caractère, elles sont très différentes !

Je crois que, dès les premiers jours, j’ai eu l’impression que Bébinette évoluait telle une fusée, avec une volonté féroce de montrer qu’elle était là, et bien là. Je pourrais me perdre en conjectures sur cette impression, peut-être que sa naissance mouvementée et surtout le fait que j’ai moi-même eu beaucoup de mal à me remettre psychologiquement de ses premiers instants de vie y sont pour quelque chose. Peut-être est-ce juste son caractère.

Diapositive5

… et un appétit d’ogre !

Dès la maternité, Bébinette a su téter avec conviction, l’allaitement a été, dès la première tentative, un moment de partage et de fusion entre elle et moi. Malgré un reflux parfois très gênant les premiers mois, elle a pris du poids très rapidement et est vite devenu un petit bébé tout potelé. A un an, nous l’habillons désormais en 18 mois, et elle le rempli bien !

Le biberon n’a jamais eu grâce à ses yeux, elle en a pris quelques-uns à ma reprise du travail, mais sans conviction. Après six mois d’allaitement exclusif, elle a donc assez rapidement adopté les yaourts et autres laitages. Aujourd’hui notre allaitement se poursuit encore tranquillement, au rythme de trois tétées par jour : le matin, en se retrouvant en fin d’après-midi et le soir au coucher. Je crois que nous ne sommes, pour l’instant, prêtes ni l’une n’y l’autre à y mettre un terme et c’est très bien comme ça. Pour autant, si je ne suis pas là, elle sait aussi s’en passer et s’endormir seule dans son petit lit, après un câlin de papa ou de ses grands-parents.

En parallèle, la demoiselle a très bon appétit ! Elle mange aujourd’hui quasiment comme nous et, avec ses huit petites dents, les morceaux n’ont plus de secret pour elle depuis plusieurs mois. Elle adore les fruits en tous genres à croquer et j’avoue qu’elle ne dit pas Non non-plus à un petit bout de chocolat noir de temps en temps… Bébinette est une grande gourmande, notamment pour le sucré.

Diapositive4

Une Bébinette plutôt dégourdie

Coté motricité, elle aime empiler des cubes, jouer avec ses petits animaux Schleich et, surtout, se promener dans toute la maison avec son petit chariot. Elle marche sans appui quelques pas, un peu plus chaque jour et sa sœur lui donne aussi souvent la main sur les plus longues distances.

Je pense que, dans quelques semaines, en plus de devoir surveiller qu’elle ne grimpe pas sur tous les meubles à sa portée, nous allons devoir lui courir après dans toute la maison…

Oui, oui, Bébinette a l’âme d’une aventurière : je l’ai déjà retrouvée debout sur le bureau de sa sœur, après avoir détourné le regard moins de 30s, juste le temps de zipper le blouson de la Biscotte ! Et se mettre debout sur sa chaise haute pour la secouer de toutes ses forces est à priori un passetemps qu’elle affectionne, à peu près autant qu’essayer d’attraper tout ce qui est à sa portée sur le dessus des meubles. J’aime autant vous dire que, cette année, le sapin de Noël à pris de la hauteur ^^

Diapositive1

Avec sa sœur justement, elle a développé une immense complicité qui fait bondir mon cœur chaque jour. La Biscotte est très affectueuse et patiente avec Bébinette, voire un peu étouffante parfois. Mais Bébinette, avec son caractère bien trempé, sait défendre son territoire ! Elles peuvent jouer ensemble pendant des heures, au milieu des poupées, Playmobils, Duplos et autres dinettes.

Quand elle est seule, Bébinette sait aussi s’occuper sans problème : elle a découvert les livres et peut passer beaucoup de temps à feuilleter ses imagiers ou à empiler ses gobelets gigognes. Tous les soirs, Mister M. regarde des livres avec elle et si, par hasard, il oubli, elle sait le lui rappeler ! Un de ses cadeaux d’anniversaire a d’ailleurs été une petite bibliothèque à roulette rien que pour elle.

Coté langage, ses premiers mots ont été, quasi simultanément, « papa » et « maman ». Elle sait également appeler notre chien « Clips ». Lorsqu’elle veut quelque chose elle le montre en disant « da » avec insistance. Le prénom de sa sœur étant un peu plus difficile à prononcer à son âge, pour l’instant elle se contente de l’interpeller à grands cris ^^.

Diapositive3

Mais des câlins à gogo quand même !

Mais malgré son petit coté fonceuse, Bébinette est tout de même une adepte des câlins : à son réveil de la nuit ou de la sieste, elle aime se blottir dans mon cou et je ne me fais pas prier pour la manger de bisous – je suis faible, je ne sais pas résister à un petit cou tout chaud.

Dans nos bras, elle se fait toute câline et nous serre avec ses petits bras. Nous avons aussi très régulièrement des « bisous », encore relativement baveux, mais donnés avec tellement d’enthousiasme que nous fondons immédiatement.

Avec elle, la maison est remplie de rires et d’espièglerie. Son petit sourire en coin rappelle à s’y méprendre celui de sa sœur. Et d’ailleurs, physiquement, elles se ressemblent énormément ! On me dit très souvent que je suis une photocopieuse à bébé.

Diapositive2

 

En relisant ce petit bilan, je me dis que finalement cette deuxième maternité a été comme une évidence. Le tout petit bébé laisse doucement place à une petite fille en devenir et je me sens parfaitement à ma place en tant que maman de ma Biscotte et de ma Bébinette ! Le défi pour 2020 sera maintenant d’arriver à retrouver du temps pour moi, en ralentissant un peu le rythme au travail notamment, mais ça, c’est une autre histoire…

9 commentaires sur “Bébinette a 1 an !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s