Dans ma tête

Une étoile de plus

23 ans. 

23 ans, c’est l’âge où tout est possible, où rien n’est encore écrit.  

23 ans, c’est l’âge où tu es partie. 

 

switzerland-2051442__480

Une vie pleine de lumière, un avenir rempli de promesses… Pourtant tout n’avait pas été rose pour toi. Un papa parti bien trop tôt, des problèmes de santé qui t’ont en partie volés ta préadolescence. Mais de ces deux années où tu as fait partie de notre vie, moi je retiens surtout que je n’avais jamais vu mon petit frère aussi épanouit !  

En deux ans, tu as pris ta place dans notre famille comme si tu en avais toujours fait partie.  

Mais un matin de janvier, au détour d’une petite route de campagne, tout a basculé. On dit souvent que la vie ne tient qu’à un fil. Ce jour le fil s’est rompu.  

Quand j’ai reçu la nouvelle, ma Biscotte faisait des cabrioles dans mon ventre.  

Quand elle est née quelques semaines plus tard, elle a été le premier vrai rayon de soleil à entrer à nouveau dans nos vies assombries 

Depuis, petit à petit, nous nous sommes reconstruits. Surtout lui…  

Ça n’a pas été facile, ça n’a pas été sans larmes mais, peu à peu, la vie a repris le dessus, les éclats de rire de sa première nièce, la présence sans faille de nos parents, le soutien de ses amis. Tout cela lui a montré que la vie était là, que le bonheur était encore possible.  

Aujourd’hui je crois qu’il va bien, 

Aujourd’hui je sais que tu veilles sur lui,  

Aujourd’hui je me plais à croire qu’une étoile de plus brille au-dessus de nous à jamais, 

A toi qui aurais eu 27 ans il y a quelques jours, 

A toi…  

rose-764267__480

Au départ je voulais répondre au TAG de CéciliAcidulée, et puis finalement je me suis dit quoi de plus symbolique que de publier mon plus vieux brouillon ?

Cet article est un des premiers que j’ai eu en tête à l’ouverture de ce blog. Peutêtre même le premier, il est dans mes brouillons depuis si longtemps… Les mots, je les ai dans ma tête depuis bien plus longtemps encore, depuis presque quatre ans en fait…

Mais aujourd’hui je me suis rendu compte que c’était la première fois que j’arrivais à me mettre devant mon ordinateur sans que les larmes coulent, sans que ce soit trop dur de terminer ce texte.

Aujourd’hui, j’ai toujours les yeux humides, les larmes ne sont pas loin, mais la vie a repris définitivement le dessus.  

Crédit photo: Pixabay.com

 

9 commentaires sur “Une étoile de plus

  1. Quelle émotion à la lecture de ce billet que je découvre bien après. Tu as su choisir les mots justes, ça résonne en moi.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s