Mariage

Nos jolis jours #6 – Le grand jour n°2 !

En ce moment j’ai un peu la tête sous l’eau au bureau et le temps me manque pour écrire ici. Mais aujourd’hui c’est parti, je viens te raconter le dernier épisode de notre mariage un peu atypique, avec beaucoup de photos !

 

Derniers préparatifs

La dernière fois je t’avais raconté comment nous nous étions organisés à distance pour préparer notre mariage religieux aux Antilles. Autant te dire que ces quelques mois de préparatifs sont passés très, très vite. Le temps d’un battement de cils – j’exagère à peine… – et nous nous retrouvons à l’aéroport d’Orly avec la dizaine de proches, famille et amis, qui nous accompagnent pour notre voyage. Une autre dizaine d’amis ont aussi fait le voyage, mais pas aux mêmes dates que nous.

Ce voyage tous ensemble reste un excellent souvenir pour nous tous et nous avons d’ailleurs prévu, avec notre groupe d’amis de remettre ça un de ces jours !

Une fois sur place, les quelques jours qui nous restent avant le jour J sont mis à profit pour régler les derniers détails : compositions florales, décoration des tables, mise en place de la décoration sur les lieux de la soirée… Une vraie petite ruche qui s’affaire, et ça me fait vraiment chaud au cœur de voir tous nos proches réunis et qui mettent tant de cœur à l’ouvrage pour nous.

Diapositive13

La veille du mariage, je suis ravie du résultat obtenu et je crois bien que ma belle-sœur aussi. C’est donc le cœur léger que nous nous couchons ce soir-là.

Et enfin, le grand jour…

Le lendemain matin, les choses sérieuses commencent en tout début de matinée. Ma belle-sœur et moi avons choisi de nous maquiller nous-même, mais une coiffeuse vient à domicile pour nous deux, mais aussi pour les 3 mamans et les 2 belles-sœurs ! 4 chignons et 3 brushings plus tard il est temps de passer nos belles robes. De leur côté, les hommes se préparent aussi et en début d’après tout le monde est fin prêt !

Un petit coucou et quelques photos avec la grand-mère de Mister M. et de ma belle-sœur, trop âgée pour assister à la cérémonie et nous mettons en route pour l’Eglise.

Diapositive1
L’église prête à nous accueillir

Cette église est un peu particulière, car il s’agit d’une reproduction du Sacré-Cœur parisien, en plus petit. Elle domine la ville et offre une vue imprenable sur la mer. Nous prenons le temps de faire quelques photos dans ce cadre magnifique et d’accueillir nos invités. Et je dois dire qu’à ce moment-là, j’ai un immense sourire vissé sur le visage depuis plusieurs heures déjà !

Une cérémonie originale

La cérémonie se déroule dans une atmosphère chaleureuse, après un petit mot du prêtre pour qui un double mariage est une première. Originalité supplémentaire, les deux mariés ont le même prénom (mais pas tout à fait la même orthographe) et les deux mariées des prénoms très proches, qui commencent par la même lettre !

Diapositive7_LI
On prend la pose…
Diapositive8_LI
Avant une sortie tout sourire 🙂

A la sortie de l’église nous prenons encore le temps de faire quelques photos.

Diapositive9_LI
Une jolie brochette avec nos parents
Diapositive10_LI
Et avec nos témoins !

… et une soirée inoubliable !

Il est alors temps de partir en direction de la propriété où la soirée va se dérouler. En arrivant sur place, nous plions à la tradition Antillaise du « serre-pince ».  Cette coutume veut qu’avant d’accéder au cocktail tous les invités se mettent en file indienne et saluent, un par un, les mariés et leurs parents. Dans notre cas, chaque invité a eu à féliciter pas moins de … 10 personnes !

 

Diapositive11
Le fameux « serre-pince »

Une fois cette petite formalité accomplie, les invités sont accueillis par une coupe de champagne et un petit biscuit. Je dois tout de même avouer que mes pauvres petits pieds ont un peu souffert de devoir rester immobiles sur leurs talons de 10cm pendant que nos 200 et quelques invités nous faisaient des bisous !

Après un long cocktail qui a été l’occasion de faire encore quelques belles photos et de déguster des amuses bouches des Antilles, du Nord et du Sud, le repas est servi sous la forme d’un buffet chaud puis d’un buffet des desserts.

Diapositive14_LI
Une dernière pour la route, avec mes parents

Une fois que les estomacs ont été bien remplis, vient l’heure de la traditionnelle valse. Ma belle-sœur et moi-même avons donc ouvert le bal au bras de nos papas, qui ont ensuite passé le relais à nos maris. Nos parents nous ont enfin rejoins pour un zouk endiablé, avant que les autres invités ne s’en donnent à leur tour à cœur joie sur la piste de danse ! Piste de danse qui n’a pas désemplie jusqu’au petit matin. Heureusement que les stands de gaufres, mini sandwichs, salades de fruits et autres bars à rhum étaient bien achalandés pour nous aider à tenir le coup !

Diapositive12
Le bar à rhum de Mister M.

 

Diapositive18
L’avantage de la robe de mariée, c’est que personne ne sait que tu es pieds-nus en fin de soirée 😉

La fin de notre séjour

Le lendemain, nos proches nous ont retrouvé en fin de matinée, après une (très) courte nuit, pour un brunch décontracté.

Nous en avons profité pour ranger un peu avant l’arrivée de l’équipe de nettoyage.

La fin de notre séjour, nous l’avons passé sur l’îlet où mes beaux-parents ont une maison de vacances, avec une dizaine de nos amis. Là encore, nous avons d’inoubliables souvenirs avec eux !

Nous avons alterné balades avec la famille ou les amis et journées farniente dans les hamacs, avec simplement un bon livre, longues soirées jeux de société et balades en bateau dans les fonds blancs. Ces quelques jours ont été un excellent moyen de décompresser et une parfaite transition en douceur avant notre retour en métropole.

Je crois que désormais tu sais tout (ou presque 😉) de notre drôle de mariage ! Si tu es curieuse ou  que toi aussi tu te maries bientôt, loin ou aux Antilles, ou alors juste pour le plaisir 😉, n’hésite pas à me laisser un petit mot en commentaire, à me poser des questions ou encore à m’envoyer un mail, je te répondrai avec grand plaisir !

Publicités

25 commentaires sur “Nos jolis jours #6 – Le grand jour n°2 !

    1. Hihi mais heureusement les commentaires ne sont pas réservés aux non marié(e)s 😉 Merci beaucoup pour tes compliments !
      Je crois qu’en effet le serre pince ne se fait pas en métropole. Par contre j’ai appris par Miss Lune qu’il y avait à peu près la même tradition en Autriche 🙂

      J'aime

      1. Oui ! Enfin la Martinique c’est top pour les plages. Je déconseille la réunion si c’est juste pour lézarder sur la plage ! Par contre, en terme de rando c’est vraiment le paradis !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s