En famille

Vis ma vie de Maman Lavande #TAG

Depuis quelques temps déjà  vous avez du voir passer sur vos blogs préférés le TAG: Vis ma vie de maman. De mon côté, je l’ai découvert en premier chez la douce Clarisse des Délices de Framboise. (Si vous ne connaissez pas, allez vite y faire un tour, on s’y sent comme chez soi ! ❤ )

J’ai également lu avec plaisir les réponses de Madame Bobette, Picou Bulle, Maman sur le fil, ou encore Angélique Marquise des Couches, et aujourd’hui (oui, je sais, j’ai un train de retard…) c’est à mon tour de jouer le jeu des questions-réponses sur ma vie de maman.

#1. Présente toi en quelques mots, combien as-tu d’enfants ? Quel âge ont-ils ?

Celles et ceux qui me suivent le savent, je suis donc Madame Lavande, 31 ans, mariée à Mister M. depuis 3 ans et heureuse maman d’une petite Biscotte de 17 mois. (Pourquoi Biscotte ? Parce qu’elle est toute dorée et vraiment craquante 😉)

#2. Avant de connaître officiellement le sexe de ton enfant, le connaissais-tu déjà au plus profond de toi ?

Bon alors là, je vais sûrement vous décevoir mais je suis totalement nulle en prédictions. Pendant mon premier trimestre de grossesse j’étais persuadée, mais vraiment persuadée à 100% d’attendre un garçon !

D’ailleurs, moi qui avait très envie d’une petite fille au départ, j’étais finalement très heureuse de me dire que ce serait sans nul doute un garçon…

Lors de mon rendez-vous mensuel du 4ème mois nous avons donc appris avec certitude que c’était une petite-fille (et la fin de mes ambitions de Madame Irma par la même occasion !). Bref au final j’étais bien contente quand même (parce qu’au fond j’avais toujours bien envie d’une pépette quand même), mais ça m’a fait tout drôle !

Diapositive1

#3. Maman au foyer ou maman au travail ?

Maman au travail.

J’ai été arrêtée très tôt pendant ma grossesse (tout le dernier trimestre en fait), mais la Biscotte est née pile le jour du terme.

Et je trouvais que 10 petites semaines c’était vraiment très très court pour reprendre le chemin du travail. D’autant plus que comme nous avions une place en crèche seulement pour début septembre cela nous aurait obligé à chercher un mode de garde au mois de juin et pour seulement 3 mois: tout parent sait bien que c’est quasiment mission impossible !

J’ai donc pris 3 mois de congé parental. La Biscotte a fait sa rentrée à la crèche et moi je suis retournée au travail à temps complet (mais avec des horaires assez souples et la possibilité de télétravailler par exemple en cas d’enfant malade).

#4. As-tu un objet ou quelque chose de symbolique faisant référence à ton enfant qui ne te quitte jamais ?

Ma cicatrice de césarienne ? Non je plaisante (même si ce n’est pas tout à fait faux !). Comme mes copines blogueuses, j’ai bien sûr mes fonds d’écran d’ordinateur et de téléphone avec la bouille de ma puce mais finalement l’objet le plus symbolique et qui ne m’a jamais quittée, pas même une seconde, depuis sa naissance, c’est le joli bracelet que m’a offert Mister M. quelques heures après la naissance de notre Biscotte !

Diapositive2

J’y suis très attachée et je vais d’ailleurs devoir m’en séparer quelques temps pour lui permettre de retrouver tout son éclat (à l’origine il était en or jaune, blanc et rose mais le rose et le blanc ont jaunis, il faut donc qu’il fasse un petit tour en bijouterie pour retrouver son aspect initial !)

#5. As-tu déjà vécu une situation où ton instinct de maman a pris le dessus ?

Je me laisse, la plupart de temps, guider par mon instinct depuis la naissance de la Biscotte, que ce soit pour l’allaitement, pour son rythme de vie ou concernant nos méthodes éducatives.

Mais si je devais citer un exemple précis, je crois qu’il faudrait parler d’instinct de parents plutôt que de maman car nous avons été en phase avec Mister M. ce jour là : mi juillet, nous sommes partis en vacances en famille pendant une semaine, au Pays Basque.

Le vendredi soir, en récupérant la Biscotte à la crèche, nous avons constaté qu’elle avait un peu de fièvre et était un peu enrhumée, mais rien de bien méchant. Le soir même nous sommes partis chez mes parents, où nous devions faire une pause pour la nuit de façon à couper un peu le trajet. Au coucher, la Biscotte avait toujours de la fièvre, nous lui avons donc donné du Doliprane.

Le lendemain matin, plus de fièvre mais une Biscotte toute molle, pas en grande forme du tout. Elle a dormi quasiment toute la première moitié du trajet puis lors d’une pause j’ai constaté qu’elle avait à nouveau de la fièvre. Nouvelle prise de Doliprane.

Elle a ensuite somnolé, pleuré, somnolé à nouveau… Et moins d’une heure après nous nous sommes à nouveau arrêtés : la fièvre était toujours là et avait même augmenté malgré le traitement.

A ce moment là nous étions presque à destination, nous avons donc choisi de finir la route mais d’appeler un médecin dès notre arrivée. Je crois que nous avons bien senti que tout ça n’était pas normal du tout. On a un peu hésité, en se disant que peut être après une bonne nuit ça irait mieux (il faut dire qu’elle était aussi en train de sortir 5 dents en même temps ce week-end là !) mais finalement devant sa respiration difficile et cette fièvre qui ne baissait plus nous avons choisi d’appeler le 15 dès notre arrivée.

Et nous avons bien fait. Une consultation chez le médecin de garde et un tour à la pharmacie de garde plus tard, nous appris qu’il s’agissait d’une double otite, agrémentée d’une laryngite et d’un bon rhume (merci les dents pour ce dernier). Bref, la fièvre n’aurait pas baissé toute seule !!

2h après la prise du traitement prescrit, nous avons retrouvé une petite fille pleine de vivacité et qui nous a fait une super nuit de 13h !

Diapositive3.JPG

#6. Fais-tu partie de ces mamans qui ont gardé leur test de grossesse ?

Je garde beaucoup de choses (trop me dit souvent Mister M. …) et donc le test de grossesse en fait partie et est bien rangé dans son emballage, dans notre boite à souvenirs de l’année 2015 !

#7. As-tu du mal à te séparer des affaires de ton enfant ?

Voir point ci dessus 😉

Je dois bien avouer que j’ai un peu tendance à trop m’attacher aux objets… Donc oui, je garde la plupart des affaires de la Biscotte. Je les prête bien entendu, mais je tiens à les garder tout de même (et aussi parce que nous comptons bien agrandir la fratrie et réutiliser tout ça)

#8. Un achat qui te trotte dans la tête depuis quelques temps mais que tu n’as pas encore fait ?

Plutôt qu’un achat il s’agit d’un aménagement. En effet, nous avons actuellement une très grande chambre dans notre maison (23m²). Nous avons donc pour projet la couper en deux pour faire deux jolies chambres d’enfant de 11 et 12m² et de déménager dans l’actuelle chambre de la Biscotte, qui fait tout de même 16m².

Je pourrais alors donner libre cours a mon imagination pour lui créer une jolie chambre qui soit un petit cocon rien que pour elle ! J’ai déjà des tas d’idées…

#9. On dit souvent que pour un 1er enfant, on a du mal à acheter de l’occasion. Penses-tu réagir différemment pour ton prochain enfant ?

Alors pour nous cela ne s’est pas vraiment vérifié. C’est même plutôt l’inverse : nous avons très peu acheté de neuf pour la Biscotte !

Lit, commode ou encore poussette trio ont été trouvés d’occasion. L’essentiel du matériel de puériculture (chaise haute, parc d’activité, baignoire, porte-bébé…) nous ont été donnés ou prêté par les amis et la famille.

Et pour les vêtements c’est un peu pareil : entre les vêtements gardés par mes parents et mes beau parents qui pour l’essentiel étaient comme neufs et pas démodés du tout,  les amis qui nous ont donnés des cartons entiers et tous les cadeaux de naissance, la Biscotte a une garde robe quasi complète de la naissance à ses 3 ans ! (J’entends d’ici Mister M. bougonner qu’il se demande bien pourquoi je continue toujours ramener des petits vêtements trooooop mignons de mes virées shopping !)

Finalement, les seuls « gros » équipement neufs que nous avons sont le lit parapluie, le transat, et les deux sièges autos mais  les deux premiers sont également des cadeaux de naissance ! (pour compenser, nous avons vendu un rein chacun pour les sièges auto, chez moi la sécurité routière est un sujet sensible, j’y reviendrais sûrement un jour dans un article dédié)

#10. Un fait marquant depuis la naissance de ton enfant à nous raconter ? Qu’il soit heureux ou un peu moins…

Depuis la naissance ma fille, j’ai un peu l’impression que ma vie est une succession de faits marquants ! Alors ce que je retiens surtout c’est le son que je reconnaitrais entre mille, celui de son rire, cristallin et communicatif, qui résonne dans toute la maison et fait bondir de bonheur mon cœur de maman.

#11. As-tu déjà craqué nerveusement depuis que tu es maman ?

Euh, ça existe des mamans qui ne craquent pas ?

Donc bien sûr il y a eu des moments de fatigue, plus ou moins intenses mais dans l’ensemble la Biscotte est plutôt une enfant facile.

J’ai quand même en mémoire un épisode dont je ne suis pas très fière : la seule et unique tape qu’ait reçu la Biscotte à ce jour : elle devait avoir 10 ou 11 mois et cela faisait plusieurs fois qu’elle me mordait, pas très fort, pendant une tétée. Je lui avait donc bien expliqué de ne pas recommencer. Et évidement un jour elle m’a mordu, et pas doucement cette fois. Sous le coup la douleur je lui ai mis une tape sur le dos et ai crié un bon coup. La Biscotte a fondue en larme, et moi avec !

Bon avec le recul on a plutôt tendance à en rire maintenant avec Mister M. mais sur le coup je l’ai senti passer ! Après ça elle n’a plus jamais recommencé…

#12. Voulais-tu plusieurs enfants avant d’en avoir ? Ton avis a t-il changé depuis ?

J’ai toujours voulu des enfants et je crois bien que Mister M. aussi. Nous nous sommes toujours dits que, dans l’idéal, nous en voudrions 3.

Et pour l’instant nous n’avons pas changé d’avis !

 

Et voilà, je crois que désormais tu en sais un peu plus sur la maman que je suis ! Pour ma part, j’ai beaucoup aimé répondre et lire les réponses des autres participantes à ce TAG 🙂

Publicités

26 commentaires sur “Vis ma vie de Maman Lavande #TAG

  1. Quel instinct de parent dis donc ! Et quelle aventure que ce voyage^^
    Tu as raison tous les parents craquent à l’occasion même si on veut tous éviter. Les parents parfaits n’existent pas. Je n’ai pas encore vécu de telles situations avec Charlie mais je sais qu’être parent n’est pas toujours tout rose 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. C’est chouette que tu aies participé à ce tag. J’ai l’impression de te connaître un peu mieux. En même temps, je nous trouve de plus en plus de points communs et je trouve ça chouette!
    Et c’est vrai que la jolie cicatrice de césarienne, je l’avais presque oublié ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Hihi oui, ma maman a gardé beaucoup de mes vêtements de petite fille. Nous avons fait un tri de ce qui était en bon état et pas démodé pendant ma grossesse. Et finalement il y a quand même une jolie garde robe. Bien souvent les pièces que je préfère et que la Biscotte met régulièrement sont d’anciens vêtements à moi !! (notamment des petites salopettes et petites robes tout à fait au gout du jour). Ma belle mère à moins gardé mais j’ai quand même mis plusieurs petits pyjama de mon mari à notre fille, ainsi que des jolies petites robes de mes belles-sœurs !

      J'aime

    1. Merci !!
      Pour les travaux nous n’avons pas encore fixé de date mais d’ici quelques mois (Mister M. a commencé un nouveau job ce mois ci alors je lui laisse le temps de prendre ses marques avant de le harceler avec mes questions déco 😉 )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s